Motherhood

Le retour du pollen !

C’est le retour du printemps et donc du soleil, des barbecues entre amis, de la piscine, des jolies fleurs… Mais cela signifie également que le pollen revient en force parmi nous ! Aaaatchoum !

♥ Le pollen ♥

Tout d’abord, le pollen c’est quoi ? C’est simplement le transfert des gamètes mâles depuis l’organe mâle jusqu’à l’organe femelle durant la reproduction des végétaux. Ce transport est la plupart du temps effectué par le vent, les insectes (abeilles, papillons…) ou bien les oiseaux ! La pollinisation est la cause de l’allergie !

Le pollen passe par le nez lors de notre respiration, c’est comme cela que cela rentre dans notre corps. Si notre organisme détermine que cela est un corps étranger, il va décider de lutter contre, ce qui entraîne une réaction allergique ! L’allergie ne se déclenche pas d’un seul coup au premier contact cela est un procédé progressif, vous deviendrez allergique au pollen a cause d’un contact répété !

C’est l’allergie qui est la plus fréquente et elle touche de plus en plus de monde. Contrairement aux idées reçues il n’y a pas du pollen que l’été ! Il peut y en avoir n’importe quand au cours de l’année. L’allergie au pollen peut apparaître à partir de 2 ans chez les enfants.

Il existe des différences d’allergies en fonction des régions car il n’y a pas les mêmes végétaux ! Par exemple en région parisienne il y a principalement des bouleaux alors que dans le Sud de la France il y a une majorité de Cyprès ! Les 3 arbres les plus allergisants sont les bouleaux, les cyprès et l’olivier.

♥ Les symptômes ♥

De nombreux symptômes apparaissent lors d’une allergie au pollen ! Tout le monde ne présentera pas les mêmes, cela dépend de votre organisme ainsi que du type de pollen qui vous rend allergique ! Les symptômes les plus courants sont : le nez bouché ou qui coule, l’éternuement, les yeux rouges qui piquent, conjonctivite, une respiration sifflante, l’essoufflement, l’asthme, les maux de tête et la fatigue.

♥ Des gestes simples pour éviter l’allergie ! ♥

Durant les périodes où il y a beaucoup de pollen, il est possible de réduire son impact sur l’organisme grâce à quelques règles simples !

Tout d’abord il est important d’éviter les sorties à l’extérieur durant les périodes où il y a beaucoup de pollen. Évitez les ballades en forêt ou bien dans les champs, de faire du sport en extérieur lors des piques de pollinisation ! Si vous prenez la voiture, privilégiez les ballades avec les fenêtres fermées pour ne pas faire rentrer le pollen. Il est possible de connaître les taux de pollen sur internet. Des applications mobiles existent également par exemple Allergeek est destinée aux enfants et permet de leur faire comprendre de manière ludique cette allergie et leur montrer les gestes de prévention.

Ensuite, il est primordial de renouveler l’air de votre maison en aérant une dizaine de minutes le matin très tôt ou le soir très tard lorsque le soleil est couché ! Cela va permettre de renouveler l’air.

Vous pouvez également éviter de faire sécher votre linge dehors pour que les particules de pollen ne s’attachent pas sur vos vêtements !

Après vos sorties les jours à risque, changez vos vêtements et lavez les ! Les particules de pollen y restent accrochés ! Ensuite brossez vous les cheveux et lavez les, cela vous évitera d’empirer le risque d’allergie en dormant avec des cheveux pleins de pollen ! Il est important d’anéantir les résidus de pollen pour éviter une allergie.

♥ Comment traiter une allergie au pollen ? ♥

Si vous pensez souffrir d’une allergie au pollen, il est très important de la traiter au risque que cela se transforme en asthme allergique !

Pour cela, prenez rendez vous avec votre médecin généraliste ou bien directement avec un allergologue. Plusieurs tests peuvent être utilisés afin de déterminer ce qui vous rends allergique : cutanés, prise de sang.

En fonction de votre allergie, votre médecin peut vous prescrire des médicaments (anti-histaminique par exemple) ou bien une désensibilisation.

♦ Pour ne rater aucun article, inscrivez-vous à notre newsletter ! ♦

Vous aimerez aussi

Aucun Commentaire

    Commenter